lundi 2 avril 2007

Humala va-t-il se rendre à la Journée Patriotique ?

Le leader nationaliste Ollanta Humala a assuré que la Commission Politique de son parti décidera aujourd'hui s'il participera à l'acte d'affirmation de la souveraineté péruvienne sur le Point Hito N° 1 (cf. articles précédent, repère matérialisant la frontière avec le Chili) et sur la Ligne de la Concordia, organisée par le congressiste nationaliste Juvenal Ordoñez et son frère, Hugo Ordoñez, président régional de Tacna.

Peut-être conscient que l'annonce de sa visite inquiète, et que quelques législateurs ont considéré qu'elle pourrait être interprétée comme un "défi", Humala a tenu à préciser que "la dernière chose que nous voudrions c’est que cela soit vu comme une provocation". Il a affirmé qu'il ne s’y rendra pas si cela doit causer des problèmes à la Chancellerie péruvienne.

Il a cependant défendu la cause de l'événement, en précisant vouloir seulement "revendiquer la souveraineté territoriale que doit y exercer le gouvernement péruvien et qui doit être exprimée dans la liberté de transit de tout citoyen sur son territoire."

L'ex candidat présidentiel a aussi rappelé que pour se déplacer hors de Lima, il doit obtenir l'autorisation de la juge chargée de l’affaire des violations présumées des droits de l’homme à Madre Mía.

Cette "journée patriotique" sur la frontière avec le Chili, organisée par les Ordoñez, aura lieu dans la matinée du mercredi 4 avril, après une marche prévue dans les rues de la Ville Héroïque.


Peru21

Posté par courrierdesandes à 10:08 - - Commentaires [0] - Permalien [#]


Commentaires sur Humala va-t-il se rendre à la Journée Patriotique ?

Nouveau commentaire