samedi 26 mai 2007

Une bonne nouvelle très piquante

El Comercio

000028687 Cent hectares de piments ou d'ají guajillo, avec sa couleur rouge si intense et si agréable à regarder, sont devenus un décor d'espoir et de bonnes nouvelles pour quelque 800 travailleurs, spécialement des femmes, qui prennent part à un ambitieux projet d'exportation de ce condiment vers les Etats-Unis.

C’est l'entreprise agro-industrielle Pomalca qui porte en avant ce projet à Lambayeque. Elle emploie un système d’irrigation et de culture moderne qui permettra non seulement d’économiser de l'eau, mais aussi d’augmenter les indices de productivité de ces terres.

En outre, une grande partie des profits sera reversée au profit des paysans eux-mêmes, raison suffisante pour se sentir impliqués personnellement dans ce défi. De bonnes nouvelles sans doute pour le pays et l’agriculture.   Aj_

Séchage du piment.


 

Posté par courrierdesandes à 00:14 - - Commentaires [0] - Permalien [#]


Commentaires sur Une bonne nouvelle très piquante

Nouveau commentaire