vendredi 17 août 2007

Tremblement de terre: Communiqué du Ministère du Tourisme.

Les dégâts du tremblement de terre se limitent à la région d’Ica

L’activité touristique de Cusco, Puno, Arequipa et la Forêt amazonienne du Pérou, situés à plus de 800 km de la zone affectée, est normalement opérationnelle

Après le tremblement de terre survenu hier au Pérou, focalisé dans la région d’Ica (à 300 km au sud de Lima), la population péruvienne reprend progressivement son calme et se consacre à apporter son aide aux personnes affectées par le phénomène naturel.

Selon les informations réunies par le service d’Information et d’Accueil au Touriste – Iperú de PromPerú, les infrastructures hôtelières des localités de Pisco, Cañete et Paracas ont subi des dommages considérables, ce qui a provoqué la fermeture d’un grand nombre de ces établissements.

Cependant, les touristes logés dans cette zone n’ont subit aucun dommage et ont été évacués rapidement vers Lima. En ce qui concerne les touristes qui logeaient à l’hôtel Libertador Paracas, dont l’embarcadère emmène les passagers à la réserve naturelle du même nom, ils ont été conduits vers Lima, tandis qu’un autre groupe a poursuivi sa route vers les Andes Sud du Pérou, où l’activité touristique se poursuit normalement.

Les activités à Cusco – Machu Pichu, Puno, Arequipa, Trujillo, le nord et la forêt amazonienne du Pérou, destinations situées à plus de 800 km de la zone affectée s’effectuent normalement.

D’après les informations diffusées par les médias et l’Institut National de Défense Civile (Indeci), ainsi que d’autres autorités, les dégâts concernent la population civile et rurale de la région d’Ica, la zone la plus proche de l’épicentre du tremblement de terre enregistré à 60 km de la côte de Pisco.

Actuellement, le président de la République du Pérou, Alan García Pérez, son cabinet ministériel, ainsi que d’autres autorités locales ou gouvernementales, et les groupes de secours civils, ont installé leur base d’opérations dans la région afin de mettre en œuvre les actions d’aide.

Mercedes Araoz, ministre du Commerce Extérieur et du Tourisme du Pérou, se trouve sur les lieux pour inspecter l’état des infrastructures touristiques et veiller plus particulièrement sur la bonne application des mesures d’aide destinées aux touristes.

Selon l’Institut National de la Culture (INC) du Pérou, les célèbres Lignes de Nasca, un des sites de grande affluence touristique de la région d’Ica, n’ont pas été affectées par le tremblement de terre. De plus, malgré sa magnitude, les entreprises aériennes qui assurent le survol des géoglyphes, sont opérationnelles et assurent leur service.

Le Service d’Information et d’Assistance au Touriste – Iperú, de PromPerú, a rappelé aux médias nationaux et étrangers la disponibilité de sa ligne 574-8000 24 heures / 24 afin d’aider les touristes ayant été affectés par le phénomène naturel.

Lima, le 16 août 2007


Posté par courrierdesandes à 21:34 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :


Commentaires sur Tremblement de terre: Communiqué du Ministère du Tourisme.

Nouveau commentaire