jeudi 17 mai 2007

L’attaché de presse de Nectar pense que l'accident a été prémédité.

Víctor Valladares a demandé une enquête sur les causes de la tragédie produite en Argentine.

L’attaché de presse du groupe musical Nectar, Víctor Valladares, a formulé une grave accusation en accusant une mafia internationale, qui se consacre à rançonner des chefs d'entreprise, d’être les auteurs de l'accident de la circulation, dans lequel sont décédés aujourd'hui un des groupes phare de la cumbia péruvienne.

"Nous demandons de l’aide au consulat, au président de la République, Alan García, qui s’est toujours intéressé aux musiciens, pour rapatrier les corps des musicien, et aussi pour qu’une enquête soit menée, parce que nous sommes certains qu’il ne s’agit pas d’un accident, c’est un assassinat" a-t-il déclaré dans une émission de Frecuencia Latina.

Comme preuve de son accusation, il a indiqué que le chef d'entreprise péruvien Juan Murillo lui a confié qu'une mafia internationale lui exigeait le paiement de rançons pour laisser travailler les groupes musicaux qu’il faisait jouer en l'Argentine."

Juan Murillo est un chef d'entreprise qui fait jouer des musiciens en Argentine. Il se trouvait au Pérou il y a 20 jours - il est naturel de Trujillo. Dans une conversation, il nous a expliqué qu'il y a en Argentine une mafia de Péruviens, de Colombiens et de Brésiliens, qui leur demandaient de l’argent. Pour chaque bal donné par ses musiciens péruviens, ils devaient payer 25% du cachet" a-t-il précisé.

Il a démenti, en outre, que l'accident soit du à un éventuel état d'ébriété du conducteur, en soulignant que Murillo ne buvait pas. "Murillo ne prend jamais d’alcool, ce n'est pas le genre de personne qui à n’importe qu’elle occasion, dans chaque festivité peut prendre un gobelet, une bouteille ou des verres qu'on vend là-bas en Argentine. C'est une personne qui n'aime pas ce type de choses".

Il a enfin annoncé qu'il demanderait une enquête exhaustive pour connaître les causes de ce tragique accident dans lequel 13 personnes ont perdu la vie. "Nous allons demander une enquête, et qu’elle soit menée jusqu’au bout, car nous sommes sûrs que nous allons finir par trouver ces gens-là, qui ont fait disparaître nos frères péruviens".


Posté par courrierdesandes à 07:00 - - Commentaires [1] - Permalien [#]


Commentaires sur L’attaché de presse de Nectar pense que l'accident a été prémédité.

    Mort du Groupe Néctar

    Il ne faut pas rester les bras croisés; une enquête doit être ménée et s'il s'avère vrai que c'est une mafia qui a causé cet tragédie, la justice doit être sévère.

    Quand nous étions au Pérou en 2001, nous avons beaucoup écouté et quelques fois dansé "el arbolito". Mon gars (même s'il ne maitrîse pas trop bien l'espagnol) avait achété un CD de chansons, entre autres, il y avait "el arbolito".
    du Groupe Néctar.
    Que la paix soit avec eux.
    Nous ne les oublierons pas.
    Gloria Grandjouan

    Posté par G.Grandjouan, lundi 21 mai 2007 à 10:01 | | Répondre
Nouveau commentaire